We are presently looking to raise @525, 000$ to purchase a commercial space in B.C. to run our mainly volunteer operations.

Meanwhile, if you have been regularly tithing or have paid your own zakat in full, consider donating (to this charity or another charity, to any of the beneficiaries described on the first page) on BEHALF of someone who did not give – ANYONE, a loved one… and when you do so, take someone as a witness. The benefits of this act will go to the person named. (Ref.: #2762 Sahih Al-Boukhari – The witness in the foundation of an endowment or in giving in charity – Ibn ‘Abbâs (may Allâh be pleased with him) narrated that the mother of Sa’d bin ‘Ubada (may Allâh be pleased with him), the brother of Banî Sâ’îdi, died in Sa’d’s absence, so he came to the Prophet (the blessing and peace of Allâh be upon him) saying: “O Allâh’s Apostle! My mother died in my absence, will it benefit her if I give in charity on her behalf?” The Prophet (the blessing and peace of Allâh be upon him) said: “Yes”. Sa’d said: “I take you as my witness that I will give my garden Al-Makhraf in charity on her behalf”.) (Ref.: #2760. Sahih Al-Boukhari – It is recommended that something should be given in charity on behalf of a person who dies suddenly – ‘Âisha (may Allâh be pleased with her) narrated: “A man said to the Prophet (the blessing and peace of Allâh be upon him): “My mother died suddenly, and I think that if she could speak, she would have given in charity. May I give in charity on her behalf?” He said: “Yes! Give in charity on her behalf”.) (Ref.: #2772 Sahih Al-Boukhari – How to write the endowment? Ibn ‘Umar (may Allâh be pleased with him) narrated: “When ‘Umar got a piece of land in Khaibar, he came to the Prophet (the blessing and peace of Allâh be upon him) saying: “I have got a piece of land, … So what do you advise me regarding it?” The Prophet said: “If you wish you can keep it [to give] as an endowment to be used for charitable purposes”. So, Umar gave the land in charity on the condition that the land would neither be sold [nor given as a present], nor bequeathed, (and its yield) would be used for the poor, then kinsmen, the emancipation of slaves, Holy struggle, and for guests and travellers; and its administrator could eat in a reasonable, just manner, and he also could feed his friends without intending to be wealthy by its means”.)

Descendants can do something for their Ancestors or Fellow-man – they can pay their zakat!

Contact Us to donate!

 


 

Nous sommes présentement à la recherche d’élever @525,000 $ pour acheter un espace commercial au C.-B. pour faire fonctionner nos opérations principalement bénévoles.

Pendant ce temps, si vous avez régulièrement contribué à la dîme ou que vous avez payé votre propre zakat dans son intégralité, envisagez de faire un don (à cet organisme ou autre, à l’un des bénéficiaires décrivées sur la première page) AU NOM de quelqu’un qui n’a pas donné – QUELQU’UN, un bien-aimé … et quand vous le faites, prenez quelqu’un comme témoin. Les avantages de cet acte seront versés à la personne désignée. (Ref .: # 2762 Sahih Al-Boukhari – Le témoin dans la fondation d’une dotation ou lors d’une donation en charité – Ibn ‘Abbâs (qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté que la mère de Sa’d bin’ Ubada (qu’Allah soit satisfait de lui), le frère de Banî Sa’idi, est mort en l’absence de Sa’d, alors il est venu au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit: «O Messager d’Allah ma mère est morte en mon absence , cela va-t-il lui profiter si je donne en charité en son nom?» Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Oui». Sa’d a dit: «Je te prends comme témoin que je donnerai mon jardin Al-Makhraf dans la charité en son nom». (Ref.: # 2760 Sahih Al-Boukhari – Il est recommandé que quelque chose doit être donnée dans la charité au nom d’une personne qui meurt subitement – Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté: «Un homme a dit au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui):« Ma mère est morte subitement, et je pense que si elle pouvait parler, elle aurait donné en charité. Puis-je donner la charité en son nom?» Il a dit:« Oui! Donnez-en de la charité en son nom.»». (Ref .: # 2772 Sahih Al-Boukhari – Comment écrire la dotation? Ibn ‘Omar (qu’Allah soit satisfait de lui) raconte: “‘ Quand Umar a obtenu un terrain au Khaibar , il est venu au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en disant: «J’ai obtenu un terrain, … Alors, que me conseillez-vous à son sujet?» Le Prophète a dit: «Si vous le souhaitez, vous pouvez le garder [à donner] comme une dotation à être utilisé à des fins de bienfaisance ». Donc, Umar a donné le terrain en charité à la condition que le terrain ne serait ni vendu [ni donné comme cadeau], ni légué, (et son rendement) serait utilisé pour les pauvres, suivi par les liens de parenté, pour l’émancipation des esclaves, pour la lutte sainte, et pour les visiteurs et les voyageurs, et son administrateur pourrait manger, d’une manière juste et raisonnable, et il pourrait aussi nourrir ses amis sans avoir l’intention d’être riche avec le rapport du terrain».)

Les descendants peuvent faire quelque chose pour leurs ancêtres ou le voisin – ils peuvent payer leur zakat!

Contactez-nous pour faire un don!